Il y a un cri, il y a du bruit et dans le cri il y a des mots et dans le bruit il y a des sons. Dans les mots il y a toi, il y a nous, et dans les sons il y a eux les punks et les manouches. Tends l’oreille on parle de toi. Lève le poing on parle d’eux. Il y a un cri, il y a du bruit, il y a la basse, l’humour, les guitares, l’explosion, le violon, l’amertume, la trompette, la chaleur, la batterie, le swing, les yeux, les oreilles, des pommes et des poires. Qui dit mieux ? Il y a les Détroits du Pélican.

 

 

 

 


 LES MUSICIENS

 

      

 

Lionel Briké

Guitare et chant

 

Lio, c’est une putain de tornade. Qui vous emporte, vous porte et vous fait très mal.

On la voit arriver de loin, une présence hypnotique. Elle se déplace à toute vitesse, jamais en ligne droite, dans un schéma chaotique qui s’apparente étrangement à une chorégraphie chamanique.

Mais le meilleur chez Lio, c’est son curry! Je vous le conseille, en plus il est pas chien, il en fait toujours plein!

         Puis il y a de fortes chances que vous vous réveilliez le lendemain avec un sacré mal de tête mais, à coup sûr, le sourire aux lèvres en pensant au passage de cette superbe tornade à laquelle vous avez survécu!

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Bertrand Dechesne

Basse

 

Ber a été, est et sera. 

D'abord il y a les lézards qui laissent traîner des os partout avec des sons à l'ancienne pour flatter les contrebasses. 

Ensuite il y a l'instant lorsqu'il est là pour te relever et qu'il tabasse ta fatigue avec cadence.

Puis vient le vide et les étoiles dans ses effets délirants et ce putain de trou noir dans sa poche arrière. 

Sans oublier l'énergie qu'il dompte pour un avenir qui ne connaît pas les larmes du pélican. 

Voilà, Ber a été, est et sera.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 

 Augustin Bodeson

Guitare et chant

 

Augustin(*), c'est un couteau suisse en or massif, une contrée ignorée dont nul voyageur ne revient.

Une note, un accord, une chanson, un style? Une longue vie sur terre?

Il transforme et embellit tous vos désirs avec plaisir.

L'emballage vous attire?

Attendez de l'ouvrir pour voir ce qu'il renferme! Un abonnement à vie avec supplément contractuel Summa theologiae(**).

Physiquement et mentalement affuté il ne vous décevra jamais. Le partenaire idéal pour vos sorties entre amis, sessions musicales, compétitions sportives, voyages, longues soirées d'hiver.


    *Offre valable dans la limite des stocks disponibles. Réservations pour les générations à venir auprès de ses proches ou du service merchandising des Détroits du Pélican.

**Sous réserve d'acceptation des conditions générales de mise à disposition. Satisfait ou remboursé. Le produit sera repris mais en aucun cas échangé.



 


Pierre Braun

 Violon 

       Dans une forêt paumée quelque part en Wallonie, (paumée exprès, suivez l'histoire, vous verrez) une note semble s'éveiller paisiblement. C'est un violon qui renaît avec les plantes et les animaux.

Au village, interloqués et tendant l’oreille, les gens demandent :

- Qui est ce type discret qui vient des bois ? Il parle peu et se dissimule derrière la cascade dès que faire se peut.

- C’est Pedro, répond le pélican. Je l’ai pris sous mon aile et ai gagné en envergure.

- Les chasseurs disent que c’est un beatnik qui s’ignore, lancent les passants.

- C’est voulu, vous verrez.

- On dit qu’il préfère les arbres dansant dans le vent aux farandoles du nouvel an.

- C’est nécessaire, vous verrez, ajoute l’oiseau.

- Il ne fait rien comme les autres. Il cherche une vie hors de l’époque et ne veut nourrir qu’un esprit et non un ventre, clament les villageois.

- C’est aussi pour vous, vous verrez.

- Mais que gagne-t-il donc à fuir le confort de la sorte ?

Le pélican, lassé des braves gens, conclut :

- Suivez-le, vous verrez. 

 

 


Martin Pichault

 Trompette  

 

Venu de nulle part, un rire puissant éclate


Deux mains tendues apparaissent

Au milieu, une tête, un sourire, un souffle, une vibration

Guidée par le cuivre, son âme s'en échappe, tu la sens?

C'est dans nos corps qu'elle entre en résonanceTu l'entends? Martin est là... Martin vous nique tous!

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Camille Robustelli

 Batterie 

 

Batteur extraordinaire à l'accent Montpelliérain succulent.

Il vous enchante de ses rythmes chaloupés.

Il n'est jamais angoissé, sauf quand il a mal au coeur.

C'est une perle.